Jeudi 8 et vendredi 9 octobre 2020 9/18h
211 Avenue Jean Jaurès, Paris 19e

Grande Halle de la Villette - Métro 5 Porte de Pantin
Entrée gratuite et sans pré-inscription - Venir avec des CV, pas d'impression sur place

 

Entretien d'embauche : les 5 questions pièges à préparer !


Vous souhaitez rencontrer un ou plusieurs recruteurs sur un salon de l'emploi mais vous ne savez pas comment vous y préparer ? Pas de panique !
Voici nos conseils pour maximiser vos chances et décrocher votre emploi !

Pourquoi faut-il se préparer avant un entretien d'embauche ?

Bien qu'il soit quasiment impossible de prévoir toutes les questions qui vous seront posées durant l'entretien d'embauche, certaines reviennent fréquemment et il serait imprudent de ne rien faire. Si vous vous êtes préparés, le recruteur y sera sensible ; cela démontre votre motivation si vous lui donnez des exemples argumentés et cohérents. Ce travail préalable vous rendra plus confiant durant l'entretien d'embauche et vous permettra de définir et structurer votre discours.

Focus sur les 5 questions pièges à préparer

  1. Parlez-moi de vous
  2. Souvent redoutée par les candidats, cette question est pourtant une opportunité pour faire la différence auprès du recruteur. Alors comment répondre lorsqu'un recruteur vous demande de vous présenter ? La première chose que vous devez essayer de faire, c'est d'emmener le recruteur sur ce que vous avez envie de lui montrer : vos points forts et pourquoi vous êtes la personne idéale pour ce poste. Attention, ici le recruteur n'attend pas de vous un détail complet de votre CV mais plutôt, de parler de votre situation actuelle et de ce que vous recherchez. Structurez votre réponse : « Qui êtes-vous ? Que savez-vous faire ? Que voulez-vous ? »

  3. Pourquoi postuler à cet emploi et dans notre entreprise ?
  4. Le recruteur s'interroge sur les motivations qui vous ont poussé à postuler. Le recruteur cherchera simplement à vérifier si vous vous êtes bien renseigné sur le poste, l'entreprise et si vous pourrez correspondre aux valeurs de l'entreprise. C'est le moment de montrer ce qui vous a plu dans ce poste et ce qui vous importe professionnellement : secteur d'activité, environnement de travail, évolution de carrière… N'hésitez pas à scruter le site internet de l'entreprise, consulter les profils LinkedIn pour trouver toutes les informations : noms des dirigeants, organigramme, présentation de l'entreprise, nombre de salariés, les concurrents…

  5. Que mettriez-vous en place en arrivant à ce poste ?
  6. Cette question permet au recruteur d'évaluer votre capacité à vous projeter. N'hésitez pas à travailler en amont quelques actions concrètes à mettre en place. Cela montrera au recruteur votre implication personnelle et surtout votre motivation pour ce poste.

  7. Pourquoi vous et pas un autre ?
  8. Pour le candidat, cette question est celle de la dernière chance. En effet, c'est pour vous l'occasion de renouveler vos motivations pour ce poste en vous appuyant sur vos compétences et atouts. Rassemblez de nouveau les éléments percutants de votre profil : expériences, connaissances, qualités… Et surtout, n'oubliez pas de réitérer votre intérêt envers l'entreprise et ses valeurs.

  9. Avez-vous d'autres questions ?
  10. Oui et il vaudrait mieux ! Ne pas en avoir pourrait être interprété comme un manque d'intérêt. N'hésitez pas à préparer deux ou trois questions à l'avance ce qui permettra au recruteur de remarquer votre volonté de décrocher cet emploi.
    Exemples de questions à poser à votre recruteur : « Quels sont les projets à venir de l'entreprise ? Quelles sont les perspectives d'évolution ? Quelles sont les prochaines étapes du processus de recrutement ? Quelle sera ma place dans l'organigramme du service ? »

Comment rédiger son CV pour trouver un emploi ?
TOUS NOS CONSEILS POUR FAIRE UN BON CV
SALON DE RECRUTEMENT, POURQUOI VOUS Y RENDRE ?
10 CONSEILS POUR PRÉPARER SA VENUE SUR UN SALON DE RECRUTEMENT

Nos partenaires