CAISSE RÉGIONALE D'ASSURANCE MALADIE D'ÎLE-DE-FRANCE

C02

Administration publique et défense nationale

1850 salarié(s)



Tél. | Fax
www.cramif.fr/nous-rejoindre


Postes proposés


Profils recherchés

Vous êtes Diplômé(e) d'État Assistante(e) de Service Social ? Vous faites preuve d'aisance relationnelle et d'esprit d'équipe dans vos fonctions actuelles, êtes motivé(e) à l'idée d'intégrer la Sécurité Sociale dès l'obtention de votre diplôme ou pour donner un nouvel élan à votre carrière ? Votre candidature nous intéresse !
Conditions particulières : permis de conduire indispensable selon les départements. Mise à disposition des salariés de matériels facilitant les modalités de travail à distance (ordinateur portable, téléphone professionnel, scanner portable, clé d'accès réseau sécurisée…).
Une école de service social est adossée à la CRAMIF, permettant ainsi aux salariés de la caisse régionale d'avoir accès à un centre de formation proposant une offre variée et adaptée au champ de l'accompagnement social et favorisant le développement de leurs compétences.
Envie d'en découvrir plus sur les missions du Service Social ?
N'hésitez pas à consulter notre site internet : https://www.cramif.fr/service-social ou à taper dans votre moteur de recherche les mots clés suivants : les missions du service social de l'assurance maladie.

Informations complémentaires

En Île-de-France, le Service social régional de l'Assurance maladie est intégré à la CAISSE RÉGIONALE d'ASSURANCE MALADIE d'ÎLE-DE-FRANCE (CRAMIF). Implanté dans les 8 départements franciliens et hébergé dans les locaux des Caisses Primaires d'Assurance Maladie (CPAM), le service social est réparti sur 24 sites et emploie 450 personnes dont une vingtaine au siège de la CAISSE RÉGIONALE D'ASSURANCE MALADIE D'ÎLE-DE-FRANCE.
L'assistant.e de service social de la CRAMIF a pour principales missions :
- Apporter une aide globale aux personnes en difficulté, confrontées ou susceptibles d'être confrontées à un problème de santé ou de perte d'autonomie ou devant faire face à une situation de précarité ou de fragilisation sociale.
- Contribuer à la lutte contre l'exclusion sociale et au maintien de la cohésion sociale.
- Apporter des conseils et des accompagnements adaptés à chaque situation.
- Mettre en œuvre des plans d'aide, par des actions individuelles, collectives, et en coordonnant les différents réseaux nécessaires (familiaux, médicaux, sociaux…).